Être professeur en lycée agricole

Partagez cette page
Imprimer cette page

Enseignant du second degré, le professeur en lycée agricole prend en charge plusieurs classes et plusieurs niveaux. L’enseignement agricole public recrute, dans toutes les disciplines d’enseignement général, technique et professionnel, par voie de concours, des professeurs certifiés et des professeurs de lycée professionnel dans toutes les disciplines d’enseignement général, technique et professionnel.

Les missions du professeur en lycée en agricole

Le professeur en lycée agricole enseigne soit dans les disciplines générales, soit dans les disciplines professionnelles spécifiques à l’enseignement agricole. Il conçoit et met en œuvre un enseignement au sein de filières de formation allant de la 4e à la terminale (brevet national du collège, CAPA, baccalauréats général, technologique et professionnel), jusqu’à l’enseignement supérieur (brevet de technicien supérieur agricole).

On distingue deux ensembles de missions pour les professeurs de lycée agricole :

  • l’enseignement :
    - transmettre des savoirs généraux, technologiques et professionnels à des élèves qui se destinent aux métiers de la production agricole, de l’agroalimentaire, de la transformation et la commercialisation, de l’aménagement et la gestion des espaces naturels, des services aux personnes et aux territoires, etc.
    - animer des séquences de formation diversifiées dans sa discipline et en interdisciplinarité en privilégiant une diversification des méthodes pédagogiques (travaux en petits groupes, approches de terrain en lien avec les exploitation agricoles et ateliers technologiques, évaluation capacitaire etc.)

  • les activités transversales liées aux missions caractérisant l’enseignement agricole :
    - contribuer à l’insertion scolaire, sociale et professionnelle : participer à l’orientation des élèves, entretenir des relations avec les familles, etc.
    - participer à l’animation et au développement des territoires
    - contribuer aux activités de développement, d’expérimentation et à l’innovation agricole et agroalimentaire
    - participer aux actions de coopération internationale

Son quotidien

Professionnel des méthodes d'apprentissage et spécialiste de sa discipline, le professeur de lycée agricole construit ses cours dans le respect des référentiels de diplômes pour accompagner la progression des élèves et de la classe sur toute l'année scolaire en prenant en compte leurs divers profils.

Le professeur qui dispense un enseignement professionnel fait bénéficier les élèves de son expérience et du savoir acquis. Il est également possible, dans le cadre d'une reconversion, d'enseigner une discipline professionnelle après une expérience professionnelle.

Très attentif au parcours de l'élève, le professeur des établissements d’enseignement agricole :

  • l'accompagne dans son insertion en entreprise
  • l'aide dans sa recherche de période de formation en milieu professionnel (PFMP)
  • assure l'encadrement pédagogique de l'élève et son évaluation

Les temps de formation en milieu professionnel sont importants pour les élèves et varient selon le niveau de diplôme préparé (CAPA, bac pro, BTSA). Aussi, le professeur est-il l'un des interlocuteurs privilégiés des entreprises. Il collabore étroitement avec elles pour préparer ces périodes de formation, notamment en milieu professionnel (PFMP). Il se doit de rester en relation permanente avec le monde professionnel pour assurer une veille technologique et professionnelle. En effet, les élèves qui lui sont confiés doivent être préparés au plus proche des réalités du terrain. Par ailleurs, il joue un rôle prépondérant dans l'accompagnement de chaque élève dans son projet professionnel du fait du grand nombre d'heures d'enseignement dispensées dans le domaine professionnel.

Le professeur de lycée agricole assure 18 heures de cours hebdomadaires. Mais son travail ne se limite pas à la présence en classe. À cela s'ajoutent les missions liées au service d'enseignement :

  • le temps de préparation des cours
  • les corrections des devoirs
  • le suivi des relations avec les parents d'élèves
  • les conseils de classe
  • etc.

Il peut également être amené à :

  • rédiger des sujets d'examens
  • surveiller des épreuves
  • corriger des copies d'examen
  • participer à des jurys
  • assurer la mission de professeur principal et contribuer ainsi au suivi, à l'information et à la préparation de l'orientation des élèves d'une classe

Le professeur doit également mener des projets pédagogiques transversaux avec ses collègues, par exemple en mettant en place des activités interdisciplinaires, des visites pour découvrir le monde professionnel ou des sorties culturelles, en équipe et en partenariat avec les associations ou les institutions.

Membre de l'équipe pédagogique, il contribue à la conception et à la mise en œuvre du projet d'établissement en lien avec les cinq missions de l’enseignement technique agricole. Il peut s'impliquer, s'il le souhaite, dans la vie de l'établissement en faisant partie du conseil d’éducation et de formation ou encore du conseil d'administration.

Ouvert aux autres, il a le goût du dialogue et sait impliquer l'ensemble de l'écosystème qu'il construit en équipe autour de l'élève : ses collègues, les entreprises, les parents, les intervenants extérieurs, etc.

Comment enseigner en lycée agricole ?

Pour devenir professeur de lycée agricole, il est conseillé de suivre la formation du Master MEEF - parcours "Professorat dans l’enseignement général, technologique et professionnel agricole", qui prépare à exercer dans le contexte spécifique des établissements d’enseignement agricole. La formation intègre un approfondissement disciplinaire, la didactique de la discipline et permet d’acquérir des compétences pour les concours de recrutement d’enseignant dans l’enseignement agricole.

Télécharger la fiche "Devenir enseignant dans un lycée agricole", proposée par l'école nationale de formation agronomique

Pour enseigner en lycée agricole, vous pouvez passer les concours externes : professeur certifié de l’enseignement agricole (PCEA) ou professeur de lycée professionnel agricole (PLPA).

Télécharger la liste des disciplines des concours de l’enseignement technique agricole

Les concours sont organisés en fin de première année du master MEEF

Si vous êtes titulaires d’un autre master 1, d’un master 2 ou d’un diplôme reconnu de niveau équivalent, vous pouvez également vous présenter aux concours de recrutement d’enseignant dans l’enseignement agricole. 

Télécharger la fiche "Master métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation en lycée agricole"

Une fois reçus au concours, les lauréats sont fonctionnaires stagiaires pendant une année scolaire et suivent une formation en alternance. Ils sont :

  • 10 semaines en formation à l’École nationale supérieure de formation de l’enseignement agricole à Toulouse.

  • En stage dans un établissement d’enseignement agricole public. Ils exercent à mi-temps accompagnés par un conseiller pédagogique : dans un premier temps, le professeur stagiaire observe le conseiller pédagogique dans la classe, puis l’accompagne dans les séquences d’enseignement et exerce enfin en responsabilité, privilégiant une entrée progressive dans le métier.  

Après quelques années d’expériences (minimum 3 ou 4 ans en qualité d’enseignant contractuel d’État), il est également possible de passer les concours de PCEA ou PLPA par la voie interne ou par concours réservé. Une fois reçus au concours, les lauréats sont affectés dans un établissement et suivent six semaines de formation à l’ENSFEA, dont 2 semaines de stage auprès d’un conseiller pédagogique. 

En savoir plus sur le site de l’ENSFEA

La carrière : un métier qui permet d’évoluer dans sa vie professionnelle

Le professeur de lycée agricole est amené tout au long de sa carrière à actualiser et à développer ses compétences grâce à la formation continue. Les enseignants peuvent aussi évoluer dans l'exercice de leur métier ou changer d'activité au sein de l’enseignement agricole.

Il est possible de faire évoluer sa fonction :

  • en diversifiant ses activités par la mise en œuvre d’une des cinq missions de l’enseignement agricole (ex : coopération internationale, animation et développement du territoire, etc.)

  • en obtenant une mutation dans un autre établissement d’enseignement agricoleen prenant des responsabilités au sein de l’enseignement agricole (direction, direction adjointe d’établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricoles, direction d’atelier technologique ou d’exploitation agricole, inspecteur de l’enseignement agricole)

  • par mutation sur tout emploi offert aux enseignants (administration centrale, services déconcentrés du ministère de l’agriculture et de l’alimentation).

Elle parle de son métier

Marjolaine C., professeure

"Enseigner doit être avant tout un plaisir". L'enseignement est une vraie vocation pour cette jeune professeure. Elle vient de réaliser sa troisième rentrée scolaire. Portrait d'une jeune femme passionnée par son métier et très attachée aux valeurs de l'enseignement agricole.

Mise à jour : 30.10.2019

Vous voulez devenir professeur en lycée ?

Les Inspé proposent une formation professionnalisante pour devenir professeur en lycée général et technologique.

Renseignez-vous sur la formation

Être enseignant aujourd'hui

Faire de ses élèves des citoyens instruits et éclairés, travailler en équipe, apprendre tout au long de sa vie : qu'est-ce qu'être enseignant aujourd'hui ?

En savoir plus

Le saviez-vous ?

395 452, c'est le nombre d'enseignants de l'enseignement scolaire public du 2nd degré en 2018-2019.

54.59%, c'est la part de professeurs certifiés parmi les enseignants du 2nd degré public, en 2018-2019.

12,88% sont agrégés ou professeurs de chaire supérieure.

Source Repères & références statistiques 2019

Partagez cette page
Imprimer cette page