Être professeur en lycée général et technologique

Professeur certifié
Partagez cette page
Imprimer cette page
Des lycéens et leur professeur, en classe

Enseignant du second degré, le professeur en lycée général et technologique prend en charge plusieurs classes et plusieurs niveaux, de la seconde au BTS.

Sa mission : approfondir les connaissances, développer les capacités d’analyse des élèves et les accompagner dans leur parcours de formation

Français, mathématiques, histoire et géographie, sciences de la vie et de la Terre, langues vivantes, musique, arts plastiques, éducation physique et sportive, philosophie, etc. : les disciplines générales enseignées sont nombreuses.

Les enseignements technologiques sont également très diversifiés : sciences industrielles de l'ingénieur, design et arts appliqués, management et gestion, santé et social, sciences de laboratoire, de l'agronomie et du vivant, hôtellerie et restauration, techniques de la musique et de la danse, etc.

Toutefois la mission du professeur, quelle que soit sa discipline, reste la même : développer les connaissances et compétences des élèves, leur esprit critique, les amener à devenir des citoyens, les accompagner dans la découverte professionnelle et les conseiller dans leur choix d'orientation post-bac et professionnelle.

Au lycée, il s’agit en particulier d’approfondir avec les élèves la connaissance de la discipline enseignée, de développer leur capacité à manier les concepts et à exprimer des idées.

Au cœur de la communauté éducative, le professeur assure le suivi individuel et l'évaluation de chaque élève en vérifiant l’acquisition des savoirs fondamentaux et des compétences, dans le respect des programmes de la discipline. En classes de première et terminale, les professeurs préparent les lycéens à la poursuite d'études, aux épreuves du baccalauréat et les accompagnent dans leur choix d’orientation.

On distingue trois ensembles de missions pour les enseignants de lycée :

  •     la mission d'enseignement (heures devant élèves),
  •     les missions liées au service d'enseignement : temps de préparation et de recherche nécessaires à la réalisation des heures d'enseignement, activités de suivi, d'évaluation et d'aide à l'orientation des élèves inhérentes à la mission d'enseignement, travail en équipe pédagogique ou pluri-professionnelle, relations avec les parents d'élèves,
  •     les missions complémentaires exercées par certains enseignants, à  travers des responsabilités particulières pour mener des actions pédagogiques dans l'intérêt des élèves. Ces missions peuvent être exercées au niveau d'un établissement ou au niveau académique.

Son quotidien : la pédagogie au service de la réussite de l’élève

Professionnel des méthodes d’apprentissages, l’enseignant en lycée construit ses cours dans le respect des programmes pour accompagner la progression des élèves et de la classe sur toute l’année scolaire, en prenant en compte les divers profils des lycéens.

Il  assure 18 heures de cours  hebdomadaires. Mais son travail ne se limite pas à la présence en classe. À cela s'ajoutent les missions liées au service d'enseignement : le temps de préparation des cours, les corrections des devoirs et le suivi des relations avec les parents d'élèves, les conseils de classe, etc. Il peut également être amené à rédiger des sujets d’examens, à surveiller des épreuves, à corriger des copies d’examen ou à participer à des jurys. Il peut aussi assurer la mission de professeur principal et, ainsi, contribuer à l’information et au suivi des opérations d’orientation des élèves dont il a la charge.

Le professeur doit également mener des projets pédagogiques transversaux avec ses collègues,  par exemple en mettant en place des activités interdisciplinaires ou des sorties de classe, en équipe et en partenariat avec les associations ou les institutions.

Membre de l’équipe pédagogique, il contribue à la conception et à la mise en œuvre du projet d’établissement. Il participe à l'action de la communauté éducative, coopère avec les parents d’élèves et avec les partenaires de l’Éducation nationale pour accompagner les élèves tout au long de leur parcours. Il s’implique dans la vie de l’établissement en faisant partie du conseil pédagogique ou encore du conseil d'administration.

Ouvert aux autres, il a le goût du dialogue et sait impliquer l’ensemble de l’écosystème qu’il construit en équipe autour de l’élève : parents, intervenants extérieurs, etc.

Les enseignants du second degré public déclarent travailler plus de 40 heures par semaine en moyenne.
Source : Note d'information de la DEPP -  juillet 2013

Comment enseigner au lycée ?

Pour devenir enseignant en lycée, il convient de suivre, après une licence, la formation du master MEEF spécialisée dans les métiers de l'enseignement de l'éducation et de la formation. Celle-ci intègre, dans ses enseignements orientés vers la pratique du métier, une préparation aux concours de recrutement des enseignants.
Pour enseigner une discipline générale, il faut avoir réussi le concours national du CAPES.  Pour enseigner une discipline technologique, il faut avoir réussi le concours national du CAPET.

Une fois reçus au concours, les lauréats sont nommés professeurs stagiaires et affectés dans une académie. Pendant une année scolaire, ils suivent une formation en alternance rémunérée dans le cadre de leur deuxième année de master MEEF, rythmée par un stage à mi-temps devant élèves dans un établissement scolaire et par des cours dispensés en ESPE. Ils bénéficient tout au long de leur formation en alternance d’un dispositif d’accompagnement.

Dans le courant de l’année, ils formulent des vœux pour leur première affectation en tant que professeur titulaire. Ils sont titularisés après validation du master MEEF à la fin de l’année de M2 et obtention d’un avis favorable du jury académique d’évaluation du stage en responsabilité. Ils deviennent alors professeurs certifiés. Il est également possible d'enseigner au lycée en étant titulaire du concours de l'agrégation.

Rémunéré dès son année en alternance, un professeur certifié débute à 2 000 euros brut mensuels, une fois titularisé. Après trente ans de carrière, il peut gagner jusqu'à 3 626 euros brut mensuels (hors indemnités et heures supplémentaires).

En savoir plus sur les rémunérations

La carrière : un métier qui permet d’évoluer dans sa vie professionnelle

Le professeur de lycée est amené tout au long de sa carrière à actualiser et à compléter ses connaissances grâce à la formation continue. Les enseignants peuvent aussi évoluer dans l'exercice de leur métier ou changer d'activité au sein de l'Éducation nationale.

Ceux d'entre eux qui souhaitent évoluer vers d'autres fonctions disposent d'interlocuteurs privilégiés pour accompagner leurs projets au sein des services académiques, auprès des directions des ressources humaines -notamment les conseillers mobilité/carrière-, mais également auprès des personnels d'inspection et des personnels de direction des établissements scolaires.

Il est possible d'évoluer dans sa mission et son poste, à travers une nouvelle affectation, une certification ou un concours :

En obtenant une qualification supplémentaire, il peut devenir :

Grâce aux concours ouverts aux enseignants, il peut également changer d'activité et devenir :

Ils parlent de leur métier

Elisabeth Young Lebon

"Quand les élèves comprennent, que leur regard s'éclaire, c'est gratifiant. (...). Il faut aimer aider les élèves, vouloir partager avec eux. Positiver, être patient et capable d'adapter ses explications à leur niveau."

Christelle Courtois-Ladret

"Ce métier oblige à remettre en question ses pratiques car les élèves changent chaque année. Rien n'est figé (...) c'est très stimulant ! (...) Ce qui me plaît surtout, c'est la transmission des savoirs et des compétences."

Mise à jour : 25.10.2016

Vous voulez devenir professeur en lycée ?

Les ESPE proposent une formation professionnalisante pour devenir professeur en lycée général et technologique.

Renseignez-vous sur la formation

Être enseignant aujourd'hui

Faire de ses élèves des citoyens instruits et éclairés, travailler en équipe, apprendre tout au long de sa vie : qu'est-ce qu'être enseignant aujourd'hui ?

En savoir plus

Le saviez-vous ?

387 000, c'est le nombre d'enseignants de l'enseignement scolaire public du 2nd degré en 2014-2015.

62,4%, c'est la part de professeurs certifiés parmi les enseignants du 2nd degré public, en 2014-2015.

12,5% sont agrégés ou professeurs de chaire supérieure.

Source Repères & références statistiques 2015

Choisir d'enseigner dans le privé

Les maîtres des écoles et des établissements d'enseignement privés sous contrat exercent des fonctions d'enseignement comparables à celles de leurs homologues de l'enseignement public, dans un cadre réglementaire spécifique prévu par le code de l'éducation.

En savoir plus

Partagez cette page
Imprimer cette page