Être professeur d'éducation physique et sportive

professeur certifié
Partagez cette page
Imprimer cette page
Des collégiens en cours d'EPS

Enseignant du second degré, le professeur d'éducation physique et sportive (EPS) prend en charge plusieurs classes et plusieurs niveaux, de la 6e à la terminale.

Sa mission : développer chez l'élève des compétences et connaissances dans le domaine des activités physiques, sportives et artistiques

Le professeur d'éducation physique et sportive a pour mission d'initier les collégiens ou les lycéens à la théorie et à la pratique de plusieurs disciplines sportives et ainsi de former des citoyens lucides, autonomes, physiquement et socialement éduqués, dans le souci du vivre ensemble.

Au cœur de la communauté éducative, le professeur assure le suivi individuel et l'évaluation de chaque élève en vérifiant l'acquisition des savoirs fondamentaux, dans le respect des programmes de la discipline. Il contribue également à conseiller ses élèves dans le choix de leur projet d'orientation.

On distingue trois ensembles de missions pour les enseignants de collège et de lycée :

  •     la mission d'enseignement (heures devant élèves),
  •     les missions liées au service d'enseignement : temps de préparation et de recherche nécessaires à la réalisation des heures d'enseignement, activités de suivi, d'évaluation et d'aide à l'orientation des élèves inhérentes à la mission d'enseignement, travail en équipe pédagogique ou pluri-professionnelle, relations avec les parents d'élèves,
  •     les missions complémentaires exercées par certains enseignants, à  travers des responsabilités particulières pour mener des actions pédagogiques dans l'intérêt des élèves. Ces missions peuvent être exercées au niveau d'un établissement ou au niveau académique.

Son quotidien : faire vivre les valeurs sportives

 Le professeur d'éducation physique et sportive maîtrise la didactique mais aussi l'organisation matérielle, les règles et l'arbitrage d'un large éventail d'activités sportives auxquelles il initie ses élèves et pour lesquelles il est à même de montrer les mouvements ou de prendre part aux activités. C'est un sportif accompli, sans forcément être un sportif de haut niveau.

Dans le cadre de son enseignement, il sensibilise les élèves aux valeurs civiques et républicaines en développant leur sens de l’initiative, leur esprit d’équipe et le respect des règles.

Dans son temps de service d’enseignement, l’enseignant d’EPS assure 20 heures dont 3 heures sont consacrées à l’animation, l’entraînement et l’organisation de l’association sportive de l’établissement. Il participe à l’organisation et au développement du sport scolaire dans le cadre de l’UNSS.

Le professeur doit également mener des projets pédagogiques transversaux avec ses collègues, par exemple en mettant en place des activités interdisciplinaires ou des sorties de classe, en équipe et en partenariat avec les associations ou les institutions.  

Comme tout professeur, il participe aux conseils de classe : son expérience avec les élèves dans un cadre autre que la classe traditionnelle peut donner un éclairage intéressant sur le comportement de chacun (détection des élèves solitaires, des phénomènes de groupes, etc.).  Il peut aussi assurer la mission de professeur principal et, ainsi, contribuer à l'information et au suivi des opérations d'orientation des élèves dont il a la charge.

Membre de l'équipe pédagogique, il contribue à la conception et à la mise en œuvre du projet d'établissement. Il participe à l'action de la communauté éducative, dialogue avec les parents d'élèves et avec les partenaires de l'Éducation nationale pour accompagner les élèves dans leur parcours de formation. Il s'implique dans la vie de l'établissement en faisant partie du conseil pédagogique ou encore du conseil d'administration.

Ouvert aux autres, il a le goût du dialogue et sait impliquer l'ensemble de l'écosystème qu'il construit en équipe autour de l'élève : parents, intervenants extérieurs, etc.

Comment devenir professeur d'éducation physique et sportive ?

Pour devenir enseignant d'EPS, il convient de suivre, après une licence STAPS, la formation du master MEEF spécialisée dans les métiers de l'enseignement de l'éducation et de la formation. Celle-ci intègre, dans ses enseignements orientés vers la pratique du métier, une préparation aux concours de recrutement des enseignants.
Pour enseigner l'EPS, il faut avoir réussi le concours national du CAPEPS.

Une fois reçus au concours, les lauréats sont nommés professeurs stagiaires et affectés dans une académie. Pendant une année scolaire, ils suivent une formation en alternance rémunérée dans le cadre de leur deuxième année de master MEEF, rythmée par un stage à mi-temps devant élèves dans un établissement scolaire et par des cours dispensés en ESPE. Ils bénéficient tout au long de leur formation en alternance d’un dispositif d’accompagnement.

Dans le courant de l’année, ils formulent des vœux pour leur première affectation en tant que professeur titulaire. Ils sont titularisés après validation du master MEEF à la fin de l’année de M2 et obtention d’un avis favorable du jury académique d’évaluation du stage en responsabilité. Ils deviennent alors professeurs certifiés. Il est également possible d'enseigner au lycée en étant titulaire du concours de l'agrégation.

Rémunéré dès son année en alternance, un professeur certifié débute à 2 000 euros brut mensuels, une fois titularisé. Après trente ans de carrière, il peut gagner jusqu'à 3 626 euros brut mensuels (hors indemnités et heures supplémentaires).

En savoir plus sur les rémunérations

La carrière : un métier qui permet d'évoluer dans sa vie professionnelle

Le professeur d'éducation physique et sportive est amené tout au long de sa carrière à actualiser et à compléter ses connaissances grâce à la formation continue. Les enseignants peuvent aussi évoluer dans l'exercice de leur métier ou changer d'activité au sein de l'Éducation nationale.

Ceux d'entre eux qui souhaitent évoluer vers d'autres fonctions disposent d'interlocuteurs privilégiés pour accompagner leurs projets au sein des services académiques, auprès des directions des ressources humaines -notamment les conseillers mobilité/carrière-, mais également auprès des personnels d'inspection et des personnels de direction des établissements scolaires.

Il est possible d'évoluer dans sa mission et son poste, à travers une nouvelle affectation, une certification ou un concours :

En obtenant une qualification supplémentaire, il peut devenir :

Grâce aux concours ouverts aux enseignants, il peut également changer d'activité et devenir :

Mise à jour : 10.06.2016

Vous voulez devenir professeur d'éducation physique et sportive ?

Les ESPE proposent une formation professionnalisante pour devenir professeur d'éducation physique et sportive.

Renseignez-vous sur la formation

Être enseignant aujourd'hui

Faire de ses élèves des citoyens instruits et éclairés, travailler en équipe, apprendre tout au long de sa vie : qu'est-ce qu'être enseignant aujourd'hui ?

En savoir plus

Le saviez-vous ?

387 000, c'est le nombre d'enseignants de l'enseignement scolaire public du 2nd degré en 2014-2015.

62,4%, c'est la part de professeurs certifiés parmi les enseignants du 2nd degré public, en 2014-2015.

12,5% sont agrégés ou professeurs de chaire supérieure.

Source Repères & références statistiques 2015

Choisir d'enseigner dans le privé

Les maîtres des écoles et des établissements d'enseignement privés sous contrat exercent des fonctions d'enseignement comparables à celles de leurs homologues de l'enseignement public, dans un cadre réglementaire spécifique prévu par le code de l'éducation.

En savoir plus

Partagez cette page
Imprimer cette page