Les épreuves de l'agrégation externe section sciences médico-sociales

Partagez cette page
Imprimer cette page

Descriptif des épreuves écrites d'admissibilité et des épreuves orales d'admission de l'agrégation externe section sciences médico-sociales.

Les épreuves sont notées de 0 à 20. Pour toutes les épreuves, la note zéro est éliminatoire. Le fait de ne pas participer à une épreuve ou à une partie d'épreuve, de s'y présenter en retard après l'ouverture des enveloppes contenant les sujets, de rendre une copie blanche, d'omettre de rendre la copie à la fin de l'épreuve, de ne pas respecter les choix faits au moment de l'inscription ou de ne pas remettre au jury un dossier ou un rapport ou tout document devant être fourni par le candidat dans le délai et selon les modalités prévus pour chaque concours entraîne l'élimination du candidat.

Le programme des épreuves est publié sur le site internet du ministère chargé de l'Éducation nationale.

Pour les épreuves d'admissibilité et d'admission, certains documents fournis par le jury peuvent être rédigés en langue anglaise, compte tenu de leur nature scientifique.

Épreuves écrites d'admissibilité

Première épreuve : publics, processus, régulations et politiques sociales

  • Durée : 6 heures
  • Coefficient  2

L'épreuve doit permettre au candidat de mobiliser ses connaissances pour conduire une analyse systémique des grands problèmes sociaux et des politiques sociales en France et en Europe sous leurs aspects historiques, économiques, sociologiques, juridiques, géographiques et culturels.

Seconde épreuve : publics, interventions, politiques de santé

  • Durée : 6 heures
  • Coefficient  2

L'épreuve doit permettre au candidat de mobiliser ses connaissances pour conduire une analyse systémique des politiques de santé et de santé publique, des stratégies et des dispositifs mis en œuvre dans un cadre administratif et juridique donné, de leurs évolutions, de leurs effets et de leurs incidences.

Épreuves orales d'admission

Lors des épreuves d'admission, outre les interrogations relatives aux sujets et à la discipline, le jury pose les questions qu'il juge utiles lui permettant d'apprécier la capacité du candidat, en qualité de futur agent du service public d'éducation, à prendre en compte dans le cadre de son enseignement la construction des apprentissages des élèves et leurs besoins, à se représenter la diversité des conditions d'exercice du métier, à en connaître de façon réfléchie le contexte, les différentes dimensions (classe, équipe éducative, établissement, institution scolaire, société) et les valeurs qui le portent, dont celles de la République.

Le jury peut, à cet effet, prendre appui sur le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation fixé par l'arrêté du 1er juillet 2013.

Étude de cas : méthodologies d'intervention en santé et action

  • Durée de l'épreuve : 5 heures
  • Coefficient  3

À partir d'une situation relative au fonctionnement d'une organisation de santé, médico-sociale ou sociale, le candidat est conduit à analyser et à mettre en œuvre des méthodes caractérisant les démarches en santé et action sociale.

L'épreuve se déroule sur poste informatique muni des logiciels indiqués au programme du concours.

Leçon portant sur les politiques et institutions sociales ou de santé

  • Durée de la préparation : 4 heures
  • Durée de l'épreuve : 1 heure (exposé : 45 minutes, entretien : 15 minutes)
  • Coefficient  3

L'épreuve permet d'apprécier l'exactitude et l'actualisation des connaissances, leur mobilisation dans un objectif de formation au niveau postbaccalauréat, la rigueur de la démarche pédagogique ainsi que les qualités d'expression et de communication.

Pour la préparation de la leçon, le candidat a accès aux ouvrages et documents de la bibliothèque du concours.

Étude critique d'un dossier scientifique et/ou technique suivie d'un entretien avec le jury

  • Durée de la préparation : 4 heures
  • Durée de l'épreuve : 1 heure (exposé : 30 minutes ; entretien : 30 minutes)
  • Coefficient 3

Le dossier, fourni par le jury, rassemble divers documents à caractère scientifique et/ou technique (rapports, notes de recherche, études, etc.) sur les institutions, les dispositifs en santé et en action ou aide sociale. Ces documents peuvent être en langue anglaise et prendre en compte la dimension européenne. Le candidat est conduit à analyser et à expliciter la problématique et les éléments contenus dans le dossier. 

Mise à jour : 5.07.2016

Vous voulez devenir professeur en collège ou lycée?

Pour enseigner dans un lycée, en classe préparatoire ou plus exceptionnellement dans un collège de l'enseignement public, vous devez obtenir le concours de l'agrégation.

En savoir plus sur l'agrégation

Les programmes de la session 2017

Les programmes définissent les connaissances essentielles que doivent acquérir les candidats aux concours.

Consulter les programmes de la session 2017

Textes de référence

Sections et modalités d'organisation des concours de l'agrégation :

Arrêté du 28 décembre 2009 modifié

Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation :

Arrêté du 1er juillet 2013

Partagez cette page
Imprimer cette page