Les épreuves du CAPLP externe et du Cafep - CAPLP sections du groupe A

Partagez cette page
Imprimer cette page

Descriptif des épreuves du CAPLP externe et du certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement privé (Cafep) correspondant sections pour lesquelles il n'existe pas de diplômes de niveau supérieur à celui du baccalauréat relevant du groupe A (métiers d'arts, bâtiment, conducteurs routiers, coiffure, etc...)

Listes des sections pour lesquelles il n'existe pas de diplômes de niveau supérieur à celui du baccalauréat relevant du groupe A :

  • arts du bois
  • arts du feu
  • arts du livre
  • arts du métal
  • bâtiment option carrelage-mosaïque
  • bâtiment option couverture
  • bâtiment option maçonnerie
  • bâtiment option peinture-revêtements
  • bâtiment option plâtrerie
  • bâtiment option tailleur de pierre
  • bijouterie
  • biotechnologies de la mer
  • broderie
  • coiffure
  • conducteurs d'engins de travaux publics
  • conducteurs routiers
  • cordonnerie
  • costumier de théâtre
  • cycles et motocycles
  • décolletage
  • doreur-ornemaniste
  • ébénisterie d'art
  • enseignes lumineuses
  • entretien des articles textiles
  • ferronnerie d'art
  • fleuriste
  • fleurs et plumes
  • fonderie
  • forge et estampage
  • fourrure
  • gravure-ciselure
  • industries papetières
  • maroquinerie
  • marqueterie
  • mode et chapellerie
  • modelage mécanique
  • navigation fluviale et rhénane
  • outillage
  • prothèse dentaire
  • reliure main
  • réparation et revêtement en carrosserie
  • sculpteur sur bois
  • sellier-garnisseur
  • staff
  • tapisserie, couture-décor
  • tapisserie, garniture-décor
  • techniverriers
  • tourneur sur bois
  • vannerie
  • verrerie scientifique
  • sections diverses

    Les épreuves sont notées de 0 à 20. Pour toutes les épreuves, la note zéro est éliminatoire.

    Le fait de ne pas participer à une épreuve ou à une partie d'épreuve, de s'y présenter en retard après l'ouverture des enveloppes contenant les sujets, de rendre une copie blanche, d'omettre de rendre la copie à la fin de l'épreuve, de ne pas respecter les choix faits au moment de l'inscription ou de ne pas remettre au jury un dossier ou un rapport ou tout document devant être fourni par le candidat dans le délai et selon les modalités prévues pour chaque concours entraîne l'élimination du candidat.

    L'ensemble des épreuves du concours vise à évaluer les capacités des candidats au regard des dimensions disciplinaires, scientifiques, techniques et professionnelles de l'acte d'enseigner et des situations d'enseignement.

    Épreuve écrite d’admissibilité : exploitation pédagogique d'un dossier technique

    • Durée : 4 heures
    • Coefficient 1

    L'épreuve consiste en une exploitation pédagogique visant à développer des compétences figurant dans un référentiel du champ professionnel de l'option choisie.

    A partir d'un dossier technique fourni au candidat comportant les éléments nécessaires à l'étude, l'épreuve a pour objectif de vérifier que le candidat est capable :

    • de proposer l'organisation pédagogique d'une séance, d'en définir la place et les objectifs dans une séquence de formation, ses contenus, les moyens pédagogiques et les activités à mettre en œuvre ainsi que l'évaluation envisagée,
    • d'élaborer les documents techniques et pédagogiques nécessaires (documents professeurs, documents fournis aux élèves, éléments d'évaluation).

    Épreuve d’admission : épreuve de mise en situation professionnelle

    • Durée des travaux pratiques : 4 heures
    • Durée de la préparation de l'exposé : 1 heure
    • Durée de l'exposé : 30 minutes
    • Durée de l'entretien : 30 minutes
    • Coefficient 2

    L'épreuve a pour but d'évaluer, dans l'option choisie, l'aptitude du candidat à concevoir et à organiser une séquence de formation reposant sur la maîtrise de savoir-faire professionnels, en fonction d'un objectif pédagogique imposé et d'un niveau de classe donné du lycée professionnel.

    Elle prend appui sur les investigations et les analyses effectuées par le candidat pendant les quatre heures de travaux pratiques relatifs à un système technique ou à un processus.

    L'entretien avec le jury permet également d'évaluer la capacité du candidat à prendre en compte les acquis et les besoins des élèves, à se représenter la diversité des conditions d'exercice de son métier futur, à en connaître de façon réfléchie le contexte dans ses différentes dimensions (classe, équipe éducative, établissement, institution scolaire, société) et les valeurs qui le portent, dont celles de la République.

    Mise à jour : 7.04.2016

    Vous souhaitez devenir professeur dans un lycée professionnel?

    Pour enseigner dans un lycée professionnel, vous devez obtenir le CAPLP.

    En savoir plus sur le CAPLP

    Texte de référence

    Sections et modalités d'organisation des concours du CAPLP :

    Arrêté du 19 avril 2013 modifié

    Partagez cette page
    Imprimer cette page