Les épreuves du CAPLP externe et du Cafep - CAPLP sections du groupe B (métiers de l'alimentation)

Partagez cette page
Imprimer cette page

Descriptif des épreuves du CAPLP externe et du certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement privé (Cafep) correspondant sections pour lesquelles il n'existe pas de diplômes de niveau supérieur à celui du baccalauréat relevant du groupe B (métiers de l'alimentation)

Listes des sections pour lesquelles il n'existe pas de diplômes de niveau supérieur à celui du baccalauréat relevant du groupe B :

  • métiers de l'alimentation option boulangerie et pâtisserie,
  • métiers de l'alimentation option boucherie et charcuterie,
  • métiers de l'alimentation option poissonnerie.

Les épreuves sont notées de 0 à 20. Pour toutes les épreuves, la note zéro est éliminatoire.

Le fait de ne pas participer à une épreuve ou à une partie d'épreuve, de s'y présenter en retard après l'ouverture des enveloppes contenant les sujets, de rendre une copie blanche, d'omettre de rendre la copie à la fin de l'épreuve, de ne pas respecter les choix faits au moment de l'inscription ou de ne pas remettre au jury un dossier ou un rapport ou tout document devant être fourni par le candidat dans le délai et selon les modalités prévues pour chaque concours entraîne l'élimination du candidat.

L'ensemble des épreuves du concours vise à évaluer les capacités des candidats au regard des dimensions disciplinaires, scientifiques, techniques et professionnelles de l'acte d'enseigner et des situations d'enseignement.

Épreuves d’admissibilité

Épreuve de technologie professionnelle

  • Durée : 5 heures
  • Coefficient 2

L'épreuve porte sur les diverses formes d'exercice des activités relevant des métiers de l'alimentation dans l'option choisie. Elle fait appel à des connaissances portant sur l'organisation, les technologies, les techniques, les équipements et sur le choix, l'utilisation et la transformation de produits et matière d'œuvre, les règles d'hygiène et de sécurité. Elle prend appui sur l'exploitation d'un dossier, pouvant comporter des aspects didactiques.

Le sujet de l'épreuve est spécifique à l'option choisie.

Épreuve d'environnement économique et réglementaire des métiers de l'alimentation

  • Durée : 4 heures
  • Coefficient 1

Sous la forme d'une étude de cas ou d'une suite de problèmes indépendants, l'épreuve consiste à analyser les aspects commerciaux, managériaux et réglementaires de situations caractéristiques d'entreprises et de métiers de l'alimentation. Les dimensions environnementales, culturelles et sociales peuvent également être prises en compte.

Le sujet de l'épreuve peut comporter des parties communes à plusieurs options.

Épreuves d’admission

Épreuve de mise en situation professionnelle

  • Durée totale de l'épreuve : 6 heures (conception d'une séquence : 1 heure 30, réalisation en présence du jury : 4 heures, exposé : 10 minutes, entretien : 20 minutes)
  • Coefficient 4

L'épreuve consiste dans la réalisation d'une ou plusieurs prestations didactisées et à leur autoévaluation, dans l'option correspondante.

Elle comporte trois phases :

  • la conception d'une séquence pédagogique qui intègre les activités de démonstration et les mises en situations professionnelles définies dans le sujet, que le candidat est appelé ensuite à présenter devant le jury,
  • la réalisation, en présence du jury, avec ou sans commis, des travaux réels et le commentaire des pratiques mises en œuvre ainsi que des résultats obtenus,
  • un exposé destiné à justifier les choix didactiques et pédagogiques opérés lors des deux phases précédentes, suivi d'un entretien d'approfondissement avec le jury

Épreuve d'entretien à partir d'un dossier

  • Durée de la préparation : 2 heures
  • Durée totale de l'épreuve : 1 heure (exposé : 30 minutes, entretien : 30 minutes)
  • Coefficient 2

L'épreuve consiste en l'exploitation didactique d'un contexte professionnel, incluant les aspects liés aux préoccupations de gestion, situé dans les champs d'activité correspondants à l'option du concours. Elle prend appui sur un dossier d'une vingtaine de pages maximum (hors annexes) produit par le candidat à partir d'activités conduites dans le cadre de sa formation ou d'une expérience professionnelle.

L'épreuve comporte un exposé de trente minutes, suivi d'un entretien de trente minutes. Le sujet proposé par le jury, à partir du dossier, précise le contexte et les conditions de l'enseignement envisagé. L'entretien permet d'évaluer la capacité du candidat à prendre en compte les acquis et les besoins des élèves, à se représenter la diversité des conditions d'exercice de son métier futur, à en connaître de façon réfléchie le contexte dans ses différentes dimensions (classe, équipe éducative, établissement, institution scolaire, société) et les valeurs qui le portent, dont celles de la République.

Les dossiers doivent être déposés au secrétariat du jury cinq jours francs au moins avant le début des épreuves d'admission.

Mise à jour : 7.04.2016

Vous souhaitez devenir professeur dans un lycée professionnel?

Pour enseigner dans un lycée professionnel, vous devez obtenir le CAPLP.

En savoir plus sur le CAPLP

Texte de référence

Sections et modalités d'organisation des concours du CAPLP :

Arrêté du 19 avril 2013 modifié

Partagez cette page
Imprimer cette page