Les conditions d'inscription

Partagez cette page
Imprimer cette page

Niveau d'étude et diplômes attendus, âge limite, attestations nécessaires : consultez les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur les conditions d'inscription aux concours pour devenir enseignant.

Est-ce que je remplis les conditions d'inscription au concours ?

Toutes les conditions d'inscription sont décrites sur ce site. Lisez bien les informations présentes pour chaque concours : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid33963/se-reperer-dans-les-concours.html

 

Si vous avez toujours un doute sur la recevabilité de votre candidature, vous pouvez prendre contact avec le service des examens et concours de votre rectorat, vice-rectorat ou avec le SIEC pour les académies de Paris, de Créteil et de Versailles.

Peut-on s'inscrire dans l'académie de notre choix ? Est-il possible de s'inscrire dans plusieurs académies ?

Pour un concours de professeurs des écoles, vous pouvez vous inscrire dans l’académie de votre choix mais vous serez obligatoirement nommé fonctionnaire stagiaire dans l’académie dans laquelle vous aurez réussi le concours. Vous pouvez vous inscrire dans plusieurs académies mais vous serez obligé de faire un choix puisque les épreuves ont lieu aux mêmes dates dans toutes les académies.

 

Pour un concours du second degré, cela dépend du concours, de votre situation personnelle et de votre lieu de résidence. Consultez la note de service précisant les modalités d'organisation des concours publiée chaque année au Bulletin officiel (en général dans le courant de l'été).

Je ne suis pas de nationalité française. Puis-je m'inscrire à un concours ?

Si vous êtes ressortissant d'un des 28 États de l'Union européenne ou d'un État partie à l'accord sur l'Espace économique européen (Islande, Liechtenstein et Norvège), vous pouvez vous inscrire. Les candidats qui ont la nationalité monégasque, andorrane ou suisse ont aussi accès aux concours.
 
Si vous êtes ressortissant d’un autre État, vous ne pouvez pas vous inscrire à un concours de l’enseignement public.

 

Vous pouvez, dans certaines conditions, vous inscrire à un concours de l’enseignement privé, mais vous devez obtenir, préalablement à votre nomination en qualité de stagiaire, une dérogation à la condition de nationalité délivrée par le recteur. Vous devez prendre contact avec le service chargé de l'enseignement privé au sein de votre académie d'inscription pour effectuer votre demande, dès votre inscription au concours et, au plus tard à la date de parution des résultats d'admissibilité. Votre demande de dérogation à la condition de nationalité sera ainsi, le cas échéant, instruite de manière coordonnée avec la procédure d'affectation des stagiaires.

Sans réponse à ma demande de nationalité française, puis-je m'inscrire à un concours ?

Si vous êtes en instance d'acquisition de la nationalité française, vous pouvez vous inscrire à un concours de l'enseignement public à titre conditionnel. Vous devrez remplir la condition de nationalité au plus tard à la date de la première épreuve. Si vous n'avez pas acquis la nationalité française à cette date, votre inscription sur la liste des candidats admis sera annulée.

Titulaire d'un diplôme étranger, puis-je m'inscrire au concours ?

Les diplômes obtenus dans un État membre de l'Union européenne ou partie à l'accord sur l'Espace économique européen sont pris en compte pour une inscription aux concours au même titre que les diplômes français.

 

Pour les diplômes obtenus hors UE ou EEE,  le Centre ENIC-NARIC France est le centre d'information français sur la reconnaissance académique des diplômes étrangers. Il est seul habilité à délivrer les attestations de diplômes obtenus dans un pays étranger : http://www.ciep.fr/enic-naric-france

 

Dans tous les cas, vous devrez apporter la preuve que votre diplôme correspond bien au niveau requis, et le présenter dans une traduction en français établie par un traducteur assermenté.

Existe-t-il une limite d’âge pour passer un concours ?

Non, il n’y a pas de limite d'âge. Toutefois, vous ne devrez pas avoir dépassé la limite d'âge légale de la retraite au moment de la titularisation, après accomplissement du stage d'un an. La limite d’âge légale se situe entre 65 et 67 ans en fonction de votre année de naissance.

Dois-je justifier du CLES 2 ou du C2i2e pour m'inscrire au CRPE ?

Les compétences en langue vivante CLES 2 (certificat de compétences en langues de l'enseignement supérieur de niveau 2) et en informatique C2i2e (certificat informatique et internet niveau 2 – enseignant)  ne sont plus nécessaires pour vous inscrire au concours. Elles seront acquises lors de votre formation après la réussite au concours.

Quelle est la date limite de validité des attestations de natation et de secourisme demandées pour le CRPE ?

Les attestations de natation et de secourisme nécessaires pour passer le CRPE sont valables quelle que soit l'année de leur obtention.

Puis-je m'inscrire au CRPE sans avoir les attestations demandées ? À quelle date dois-je avoir obtenu les attestations de natation et de secourisme demandées pour le CRPE ?

Vous pouvez vous inscrire si vous n'avez pas encore les 2 attestations mais vous devez rapidement prendre l'attache d'organismes habilités à les délivrer. Vous devez détenir les attestations de natation et de secourisme au plus tard à la date de publication des résultats d'admissibilité. Si vous êtes admissible et n'avez pas ces attestations, vous serez radié de la liste d'admissibilité.

Mes attestations ont été délivrées à l’étranger, sont-elles valables ?

Les attestations de natation et de secourisme délivrées par une autorité compétente d'un État membre de l'Union européenne ou d'un autre État partie à l'accord sur l'espace économique européen sont autorisées pour se présenter au CRPE.

 

Vous devrez apporter la preuve de leur équivalence et les présenter dans une traduction en français établie par un traducteur assermenté.

Où obtenir l’attestation de secourisme ?

Les associations agréées et les organismes habilités à l’enseignement des premiers secours sont nombreux. Vous pouvez contacter la préfecture de votre département qui vous fournira la liste.

Quelques associations (liste non exhaustive) :

- Croix Rouge Française

- Protection civile

- Société Nationale de Sauvetage en Mer

- Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme

- Fédération des Secouristes Français Croix-Blanche

- Unions Départementales des Sapeurs-Pompiers

- Œuvres Hospitalières Françaises de l’Ordre de Malte

- Centre Français de Secourisme

Secourisme : quels sont les titres admis en équivalence du PSC1 ?

Voici une liste non exhaustive des attestations acceptées en équivalence du PSC1 exigé pour le CRPE :

- AFPS

- AFGSU

- Attestation de "gestes premiers secours"

- Brevet d’État d’éducateur sportif (BEES)

- Brevet de brancardier secouriste

- Brevet de secouriste de la protection civile,

- Brevet national de premiers secours (BNPS)

- Brevet national de secourisme (BNS)

- Brevet national de sécurité et sauvetage aquatique (BNSSA)

- Certificat d'aptitude au secourisme obligatoirement reconnu par le ministère de l'intérieur

- Certificat de sauveteur secouriste du travail (CSST)

- Certificat de formation aux activités de premiers secours en équipe (CFAPSE)

- Diplôme d’infirmier, de médecin, chirurgien-dentiste, pharmacie, vétérinaire, sage-femme

- Premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE1)


Attention, les attestations suivantes ne sont pas acceptées :

- Attestation d’initiation aux gestes élémentaires de survie

- Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur de centres de vacances et de loisirs (BAFA)

- Brevet européen de premiers secours (BEPS)

- Certificat fédéral de premiers secours (CFPS)

- Certificat militaire d’aptitude aux gestes élémentaires de survie

- Initiation à l’alerte et aux premiers secours (IAPS)

- Initiation aux premiers secours (IPS)

- Initiation à la réduction des risques (IRR)

Quels sont les titres admis pour justifier de l’attestation en natation ?

Toute attestation certifiant qu'un parcours d'au moins 50 mètres a été réalisé dans une piscine placée sous la responsabilité d'un service public est acceptée. Cette attestation doit être établie soit par un service universitaire (STAPS, SCAPS), soit par une autorité d'un service public territorial des activités physiques et sportives (piscine municipale), soit par une autre autorité publique habilitée à assurer une formation dans le domaine de la natation.

Handicapé, suis-je dispensé des attestations de natation et/ou de secourisme ?

Pour le concours de recrutement de professeurs des écoles, vous pouvez être, sous certaines conditions, dispensé de l’une ou/et de l’autre de ces attestations.

 

Si vous n’êtes pas, en raison de votre handicap, en mesure d'obtenir ces qualifications, vous pouvez en être dispensé. Un médecin agréé devra alors constater l'incompatibilité du handicap avec l'une ou l'autre ou les deux qualifications, et que cette incompatibilité ne remet pas en cause votre aptitude à exercer les fonctions de professeurs des écoles, compte tenu des possibilités de compensation du handicap.  Pour pouvoir solliciter une dispense, vous devez relever de l'une des catégories mentionnées aux 1°, 2°, 3°, 4°, 9°, 10° et 11° de l'article L.5212-13 du code du travail.

Quel diplôme faut-il pour passer les concours ?

Le diplôme pour s’inscrire à un concours et être titularisé dépend du concours que vous souhaitez passer.

Toutes les conditions sont décrites sur les pages dédiées aux concours : http://www.devenirenseignant.gouv.fr/pid33963/se-reperer-dans-les-concours.html

Dois-je être inscrit en master MEEF pour m’inscrire au concours ?

Un master spécifique de préparation au métier de l’enseignement est conseillé pour se préparer à ce métier complexe car il intègre dans son cursus une préparation au concours qui vous donnera plus de chances de réussite. Toutefois, tous les masters, quel que soit la discipline, sont acceptés pour s’inscrire au concours.

Dois-je avoir un diplôme dans la matière que je souhaite enseigner ?

Non, seul le niveau de diplôme est exigé. Il n’y a pas d’obligation de posséder un diplôme en lien avec la discipline du concours concerné (sauf pour les concours du Capeps).

Titulaire d’une maîtrise, puis-je m’inscrire à un concours ?

La maîtrise (niveau bac+4) obtenue avant la réforme LMD est équivalente à un Master 1. Elle est admise pour l’inscription au concours dans la mesure où c’est un diplôme qui permet l’accès au Master 2.

 

Toutefois, en cas de réussite au concours, vous devrez être inscrit en Master 2 MEEF. Il vous est donc conseillé de contacter une École supérieur du professorat et de l’éducation (ESPE) pour vous faire confirmer qu’une inscription directe en master2 MEEF est possible avec votre maîtrise. Contacter une ESPE

Est-il possible de s’inscrire à un concours plusieurs années de suite ?

Oui. Il n’y a pas de limitation du nombre d’inscriptions.

Étudiant en master MEEF, suis-je automatiquement inscrit au concours ?

Non, ces démarches sont indépendantes, vous devez vous inscrire au concours.

Qu’est-ce qu’un sportif de haut niveau ?

Tout sportif est déclaré sportif de haut niveau lorsqu'il est inscrit sur une liste éditée par le ministère chargé des sports : http://www.sports.gouv.fr/pratiques-sportives/sport-performance/Sport-de-haut-niveau/article/Liste-ministerielles-de-sportifs

J'attends un enfant. La condition "parent de 3 enfants" est-elle remplie ?

Pour qu'un candidat bénéficie de la dispense de diplôme, la naissance du troisième enfant doit intervenir au plus tard à la date de publication des résultats d'admissibilité (c'est-à-dire des épreuves écrites), date à laquelle la condition de titre ou de diplôme exigée doit être remplie.

Combien de temps doit on s'être occupé des enfants pour être considéré comme "parent de 3 enfants" ?

Aucune durée pendant laquelle vous avez eu la charge des enfants n’est exigée. Toutefois, seuls les enfants nés viables sont pris en compte.

Doit-il y avoir obligatoirement un lien de filiation avec les trois enfants ? Père de 2 enfants, j’ai la charge de ma belle-fille : ai-je besoin d'un diplôme?

L'existence d'un lien de filiation entre vous et les enfants n'est pas exigée.

 

En revanche vous devez élever effectivement l’enfant confié à la garde de votre conjoint soit parce que le juge aux affaires familiales a fixé la résidence habituelle de l’enfant chez votre conjoint, soit parce que le juge a fixé une résidence alternée au domicile de chacun des deux parents.

Quelles pièces devrais-je fournir pour attester que j’ai élevé 3 enfants ?

Vous devrez fournir une copie de votre livret de famille ou tout autre document que vous jugerez utile (jugement, justificatifs d’octroi de prestations familiales, de supplément familial de traitement, avis d’imposition etc.)

Parent de trois enfants ou sportif de haut niveau, suis-je dispensé des attestations de natation et de secourisme exigées au CRPE ou aux concours d'EPS ?

Non, vous devez justifier de ces certifications. En effet, l'administration doit vérifier que vous serez en mesure de porter secours aux élèves placés sous votre responsabilité.

Parent de trois enfants ou sportif de haut niveau, suis-je dispensé d'épreuves ?

Non. La dispense ne concerne que la condition de diplôme. Vous passerez toutes les épreuves comme les autres candidats.

Est-ce que mes années en tant qu’AVS me permettent de passer le 3e concours ?

Tout dépend du type de contrat que vous avez eu.

- Si vous avez été recrutée en qualité d’assistant d’éducation, vous avez un contrat de droit public qui ne vous permet pas de vous inscrire au troisième concours.

- Si vous avez été recruté sur contrat aidé, il s’agit d’un contrat de droit privé. Les services effectués sous contrat aidé peuvent donc être pris en compte dans les 5 années de pratiques professionnelles exigées pour s’inscrire au troisième concours.

Existe-t-il des "passerelles vers l'enseignement" pour les fonctionnaires titulaires ?

Non, vous devez obligatoirement passer un concours quel que soit votre corps d’origine. En tant que fonctionnaire titulaire, vous pouvez vous présenter à un concours interne (hors agrégation) sous réserve que vous ayez au moins effectué trois années de services publics et que vous soyez en possession d’un diplôme de licence ou équivalent (bac + 3).

Je suis enseignant dans un autre pays d’Europe. Dois-je passer un concours ?

Oui, pour devenir enseignant titulaire en France, il faut passer et réussir un concours.

 

Si vous exercez ou avez exercé des missions d’enseignement dans des conditions similaires à celle d’un professeur titulaire en France, vous pouvez vous inscrire aux concours internes (sous réserve de remplir les autres conditions d’inscription).

Puis-je devenir enseignant par le biais d’une VAE ?

Non, la VAE permet d'obtenir un diplôme, mais ne peut en aucun cas se substituer au concours.

J’ai travaillé pendant des années. Puis-je passer un concours sans diplôme ?

Si vous avez 5 années de pratiques professionnelles accomplies sous contrat privé, vous pouvez vous inscrire, sans condition de diplôme, aux troisièmes concours.

Si vous avez un un titre ou diplôme sanctionnant un cycle d'études post-secondaires d'au moins deux années (BTS, DUT, etc.) et 5 années de pratique professionnelle ou d’enseignement, vous pouvez vous inscrire au CAPLP externe dans une des sections des "sections professionnelles". Vérifiez la liste des sections concernées sur la fiche concours dédiée au CAPLP.

Si vous avez un diplôme de niveau IV (BAC) et 7 années de pratique professionnelle ou d’enseignement, vous pouvez vous inscrire au CAPLP externe dans une des sections des "sections des métiers" Vérifiez la liste des sections concernées sur la fiche concours dédiée au CAPLP

Je suis déjà titulaire d’un Master hors MEEF, est-ce que je peux m’inscrire au concours de recrutement enseignant ?

Oui, vous remplissez les conditions d'inscription au concours. Toutefois, il est conseillé de suivre une première année de master auprès d'une ESPE afin de se préparer au mieux au métier et aux concours de recrutement.

Est-il possible de s’inscrire à deux concours à la fois ?

Si vous remplissez les conditions exigées, vous pouvez vous inscrire à plusieurs concours (externes, internes et troisièmes concours) et à plusieurs sections (pour les concours du second degré sauf recrutements réservés). Par exemple, pour maximiser vos chances, vous pouvez vous inscrire au Capes externe de Mathématiques et au CAPLP externe de Mathématiques - physique chimie.

Si les épreuves écrites se déroulent à la même date, vous opterez de fait obligatoirement pour un concours ou une section, en vous rendant à la convocation correspondant au concours ou à la section de votre choix.

Si vous êtes candidat à un concours de recrutement de maîtres de l'enseignement privé sous contrat dans le second degré, vous ne pouvez pas vous inscrire dans une même section au concours de l'enseignement privé et au concours correspondant de l'enseignement public.

Mise à jour : 4.09.2018
Partagez cette page
Imprimer cette page