Être professeur documentaliste

Partagez cette page
Imprimer cette page

Le professeur documentaliste peut exercer en collège, en lycée général et technologique ou en lycée professionnel.


Être professeur documentaliste : " Apporter aux élèves une culture de l'information... par EducationFrance

Sa mission : développer les compétences des élèves dans l'accès autonome et réfléchi à l'information et aux connaissances

Le professeur documentaliste peut aussi bien exercer en collège qu’en lycée général, technologique ou professionnel.

Au cœur de la communauté éducative, il fait du centre de documentation et d’information (CDI) dont il a la responsabilité un espace d’apprentissage qui contribue à l’acquisition d’une culture de l’information et des médias par tous les élèves, tout en favorisant son articulation avec la vie scolaire et les temps d'enseignement.

Il veille à ce que le CDI soit un lieu de rencontre des différents membres de la communauté scolaire, ouvert sur son environnement et propice à l'apprentissage, par les élèves, de la vie collective et de la vie sociale.

Son quotidien : organiser et mettre à disposition des ressources, former à la maîtrise de l'information

Le professeur documentaliste est à la fois un spécialiste de l'information-documentation et un enseignant.

Responsable du fonds documentaire, il met à disposition des ressources et en facilite les usages, en s'appuyant sur le socle commun, les programmes d'enseignement et les différents dispositifs pédagogiques. Il contribue à la diffusion de l'information utile au sein de l'établissement et assure une veille informationnelle pour l'ensemble de la communauté éducative.

Grâce à son action, le professeur documentaliste participe à l'ouverture de l'établissement sur son environnement éducatif, culturel et professionnel. Il collabore, par exemple, avec les partenaires de la lecture publique pour développer des pratiques personnelles de lecture chez les élèves ou avec les professionnels de la presse pour aborder les questions relatives à la compréhension des médias.

Membre à part entière de l'équipe pédagogique, il forme les élèves à un usage raisonné et critique des ressources physiques et numériques disponibles et contribue à développer leurs compétences documentaires et informationnelles. Il est également associé au travail des équipes pédagogiques, en particulier dans la mise en œuvre des travaux mettant en jeu une ou plusieurs disciplines.

Engagé dans les apprentissages liés au numérique, le professeur documentaliste maîtrise notamment les éléments clés de l'éducation aux médias et de l'information et les met en œuvre avec les élèves.

Le professeur-documentaliste assure 36 heures hebdomadaires : 30 heures consacrées au service d'information et de documentation auxquelles s'ajoutent 6 heures pour les relations avec l'extérieur.


Comment devenir professeur documentaliste ?

Pour devenir professeur documentaliste, il convient de suivre, après une licence, la formation du master MEEF spécialisée dans les métiers de l'enseignement de l'éducation et de la formation. Les ESPE proposent, dans le cadre du master MEEF, un parcours "documentation" qui intègre des enseignements orientés vers la pratique du métier et une préparation aux concours de recrutement de ces enseignants. Les concours de recrutement sont organisés en fin de première année de master.

Le professeur-documentaliste est un professeur certifié, c'est-à-dire être titulaire du concours national du Capes section documentation.

Une fois reçus au concours, les lauréats sont nommés professeurs stagiaires et affectés dans une académie. Pendant une année scolaire, ils suivent une formation en alternance rémunérée dans le cadre de leur 2e année de master MEEF, rythmée par un stage à mi-temps devant élèves dans un établissement scolaire et par des cours dispensés en ESPE. Ils bénéficient tout au long de leur formation en alternance d’un dispositif d’accompagnement.

Dans le courant de l'année, ils formulent des vœux pour leur première affectation en tant que professeur titulaire. Ils sont titularisés après validation du master MEEF à la fin de l'année du M2 et obtention d'un avis favorable du jury académique qui prononce leur qualification professionnelle. Ils deviennent alors professeurs certifiés.

Rémunéré dès son année en alternance, un professeur certifié débute à 2 000 euros brut mensuels, une fois titularisé. Il peut gagner jusqu'à 3 626 euros brut mensuels à la fin de sa carrière (hors indemnités et heures supplémentaires).

En savoir plus sur les rémunérations

La carrière : un métier qui permet d'évoluer dans sa vie professionnelle

Le professeur-documentaliste est amené tout au long de sa carrière à actualiser et à compléter ses connaissances grâce à la formation continue.

Ceux d'entre eux qui souhaitent évoluer vers d'autres fonctions disposent d'interlocuteurs privilégiés pour accompagner leurs projets au sein des services académiques, auprès des directions des ressources humaines -notamment les conseillers mobilité/carrière-, mais également auprès des personnels d'inspection et des personnels de direction des établissements scolaires.

Le professeur-documentaliste peut évoluer dans sa mission et son poste, à travers une nouvelle affectation, une certification ou un concours :

En obtenant une qualification supplémentaire, il peut devenir :

Grâce aux concours ouverts aux enseignants, il peut également changer d'activité et devenir :

Mise à jour : 13.10.2016

Vous voulez devenir professeur documentaliste ?

Les ESPE proposent une formation professionnalisante pour devenir professeur au collège.

Renseignez-vous sur la formation

Être enseignant aujourd'hui

Faire de ses élèves des citoyens instruits et éclaires, travailler en équipe, apprendre tout au long de sa vie : qu'est-ce qu'être enseignant aujourd'hui ?

En savoir plus

Partagez cette page
Imprimer cette page