Enseigner en éducation prioritaire pour accompagner les élèves les moins favorisés

Partagez cette page
Imprimer cette page
L’éducation prioritaire vise à réduire les écarts de réussite entre les élèves scolarisés dans certains territoires qui rencontrent de grandes difficultés sociales et les autres élèves. Cette politique prévoit un ensemble d’orientations et de moyens d’action afin d’adapter et de renforcer l’action pédagogique et éducative dans les écoles et collèges de ces territoires.

L’éducation prioritaire a été rénovée par la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République de juillet 2013, avec l’objectif de ramener à moins de 10% les écarts de réussite scolaire entre les élèves de l’éducation prioritaire et les autres.

Qu’est-ce qu’un réseau d’éducation prioritaire ?

L’éducation prioritaire s’appuie sur des réseaux d’éducation prioritaire : les REP et les REP+

Chacun de ces réseaux est constitué d’un collège et d’un ensemble d’écoles maternelles et élémentaires rattaché à l’établissement scolaire. Dans les REP, 55% des élèves  appartiennent aux catégories socioprofessionnelles les moins favorisées. En REP+, ce pourcentage atteint près de 70% (la moyenne nationale est d’environ 40%).

Pour l’année scolaire 2015-2016, il existe 1090 réseaux d’éducation prioritaire en France :

  • 740 réseaux d’éducation prioritaire (REP)
  • 350 réseaux d’éducation prioritaire renforcés (REP+)

Qu’est-ce qu’être enseignant en réseau d’éducation prioritaire ?

Être enseignant en REP, c’est intégrer une équipe motivée qui met en œuvre des pratiques pédagogiques innovantes pour répondre aux besoins spécifiques des élèves scolarisés de ces territoires et s’adapter à leurs difficultés.

Travail collectif, dialogue avec les parents, accompagnement des enseignants: l’éducation prioritaire au quotidien

Le référentiel de l’éducation prioritaire définit six priorités pour guider les enseignants en REP et faciliter leur travail au quotidien.

Garantir l’acquisition du lire, écrire, parler et enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maîtrise du socle commun

Pour assurer la réussite des élèves, une place prépondérante est accordée à l’explicitation des apprentissages - à éclairer ce qu’il s’agit d’apprendre et comment - et à la maîtrise de la langue, de la maternelle au collège.


Éducation prioritaire : développer le goût de... par EducationFrance

Conforter une école bienveillante et exigeante

L’enseignant s’attache à être attentif aux progrès comme aux difficultés et à construire un rapport de confiance entre l’élève et l’adulte.

Coopérer avec les parents et les partenaires de l’École

L’éducation prioritaire incite à davantage de coopération entre l’équipe éducative, les partenaires et les parents, chacun ayant son rôle à jouer dans la construction et le développement de l’élève, ainsi que sa réussite scolaire.

Favoriser le travail collectif

La mobilisation collective de l’ensemble de la communauté éducative est la condition sine qua non pour assurer la réussite des élèves en s’adaptant à leurs besoins. Elle se traduit par un important travail en équipe.

Être soutenu, formé et accompagné

L’enseignant est accompagné : en éducation prioritaire, une attention particulière est portée à l’accueil des  nouveaux enseignants. Les équipes enseignantes bénéficient de formation et sont particulièrement accompagnées par des conseillers pédagogiques et des formateurs.  

Renforcer le pilotage et l’animation des réseaux

Le pilotage et l’animation de réseaux permettent d’accompagner les équipes éducatives, de coordonner leur travail et au besoin de réorienter les objectifs du travail collectif développé au sein des REP. Cette animation permet également de valoriser les actions menées, au sein de l’établissement mais aussi vis-à-vis des partenaires et des autres réseaux d’éducation prioritaire.

Prendre part à des initiatives pédagogiques collectives

Exercer en éducation prioritaire permet de développer des formes nouvelles de travail entre les personnels.  Penser ensemble des projets, collaborer pour préparer sa classe ou ses cours, co-intervenir en classe permet d’améliorer les pratiques pédagogiques en répondant aux besoins des élèves.

Le dispositif "plus de maîtres que de classes", où un enseignant supplémentaire est partie intégrante de l’équipe est une des mesures qui permet ces nouvelles formes de travail.

D’autres mesures viennent compléter la politique de l’éducation prioritaire, comme par exemple la scolarisation des enfants dès deux ans, de manière à familiariser le plus tôt possible les enfants à l’école. Développés au sein des REP+, les parcours d’excellence permettent, par exemple, d’accompagner des collégiens volontaires vers une poursuite d’études et une insertion professionnelle ambitieuse, en leur proposant des visites culturelles, du coaching, ainsi qu’un suivi individualisé.

Des avantages pour la carrière

Être enseignant en éducation prioritaire, c’est aussi bénéficier d’un déroulement de carrière avantageux et d’une rémunération complémentaire, en reconnaissance de l’investissement professionnel que cela représente.

  • une mobilité facilitée : enseigner en REP permet d’obtenir davantage de points de bonification qui sont pris en compte lors des campagnes de mobilité.
  • un régime indemnitaire revalorisé depuis la rentrée 2015 : la prime annuelle s’élève à 1734 euros bruts pour les enseignants exerçant en REP et à 2312 euros bruts pour ceux exerçant en REP+, ce qui équivaut à un treizième mois.
Un site national de référence pour l'éducation prioritaire

Organisé autour des priorités du référentiel de l'éducation prioritaire, le site reseau-canope.fr/education-prioritaire donne une visibilité au travail des équipes des réseaux et des services déconcentrés.

  • des informations institutionnelles
  • des ressources pédagogiques validées
  • des références à des travaux de recherche
  • des repères historiques
  • des données nationales et internationales
 Accéder au site reseau-canope.fr/education-prioritaire



Être enseignant aujourd'hui

Faire de ses élèves des citoyens instruits et éclairés, travailler en équipe, apprendre tout au long de sa vie : qu'est-ce qu'être enseignant aujourd'hui ?

Vous voulez devenir enseignant ?

Les ESPE proposent une formation professionnalisante pour devenir enseignant.

Un référentiel pour l'éducation prioritaire

Six priorités pour les réseaux d'éducation prioritaire

Partagez cette page
Imprimer cette page